Clairvoyance

Bonjour !

Toute l’équipe de Clairvoyance
Vous souhaite la bienvenue.
Si c’est votre première visite, cliquez sur : "S’enregistrer"
Vous êtes déjà inscrit, cliquez sur : "Connexion"
Pour me contacter, cliquez en bas de cette page sur "Contact"
Attention, pensez a faire votre présentation, lire et signer la charte lors de la validation de votre inscription. Tout membre n'ayant pas fait cette démarche est automatiquement supprimé.
A noter,nous avons une section voyance générale ouverte aux invités. Voir les modalités dans voyance complète par Laurent.


Amicalement.
Les administrateurs
Clairvoyance

Forum d'ésotérisme et de partage

Bienvenue sur Clairvoyance....Des questions sur votre destinée? C'est ici....Laurent, voyance par ressenti photo---Kim, voyance par le tarot de Marseille et oracle de Wynn---Lhel, cartomancie---Vevette17, Voyance par le tarot Arthurien---Sakaki Shinto, voyance par tarots Chinois, Karma ou oracles ---Chatiranes, interprète vos rêves---Miss Alecto, psychologie, avatars et signatures---Capriany, la lithothérapie, toujours la pour vous aider---de nombreuses rubriques ouvertes...Venez aussi passer d'agréables moments de détente sur notre Chatbox....

CHIEN (informations generales)

capriany
capriany
Admin
Admin

Féminin Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 1645
Age : 99
Emploi/loisirs : musique photo voyage etc
Date d'inscription : 03/09/2008

f CHIEN (informations generales)

Message par capriany le Lun 26 Aoû 2019 - 14:07

CHIEN (informations generales) A69114e01c83bfdbb383
Les 5 sens du chien
Le chien utilise les même sens que nous, mais d'une manière bien différente, ce qui lui donne des capacités extraordinaires, mais le limite dans d'autres tâches. Qu'en est-il de ces cinq sens ? Peut on vraiment en considérer 5 ? Voyons comment le chien perçoit son monde.


La première étape avant de décrire les sens un à un va être un point sur le nombre de sens. Pour plus de compréhension, je vais reprendre les 5 sens classiques pour décrire la perception du chien, mais sachez que les scientifiques ne s'accordent pas tous sur le nombre de sens réel qu'un animal (y compris nous) possède : il y en aurait 7 ou 8.

Le chien possède en réalité 7 voire 8 sens

En effet, au niveau du mécanisme d'action, comment le sens fonctionne, il y en a qui se regroupent, d'autres qui se divisent. Vue et ouïe sont tels que l'expression commune les décrits : l'un perçoit la lumière, l'autre les ondes sonores. Par contre, odorat et goût sont confondus en biologie. Les deux sont des outils de perception de molécules chimiques, et le chien utilise justement sa langue et sa truffe en synergie pour humecter les odeurs. Les molécules chimiques passent de la fosse nasale au plancher du palais par les voies respiratoires, et lorsqu'on goûte un aliment, on le sent également, et vice versa !
Pour le toucher, c'est l'inverse : ce sens est celui sur lequel les scientifiques ne sont pas tous d'accord. Car si on l'observe au niveau des voies nerveuses, il y a plusieurs "touchers" :

  • la somesthésie (sensibilité fine) : le toucher tel qu'on y pense en premier, permet de percevoir les contacts.

  • la nociception : c'est le canal de la douleur. Certains scientifiques ont tendance à dire que c'est la somesthésie poussée à son paroxysme, mais les terminaisons et une partie des voies nerveuses sont différentes.

  • l'entéroception : c'est la sensibilité des viscères. Concrètement, c'est par ce sens que vous ressentez les douleurs au ventre et autres sensations internes !

  • proprioception : dernier canal de perception, ce sens permet à l'animal de savoir où sont situés ses propres membres dans l'espace, sens très lié à l'équilibre également (perception de la gravité).

  • un dernier sens ne fait pas consensus : la perception de la température. Ce sont des voies nerveuses différentes, mais ce sens ressemble aux autres sensibilités, dans sa manière d'agir. Du coup, tous les scientifiques ne sont pas d'accord pour voir ce sens comme un sens à part.


Donc au final, on dénombre non pas 5, mais 7 voire 8 sens chez un animal comme le chien (ou l'humain !).
En pratique, je ne détaillerai pas les différents touchers, car leur étude est difficile et on a peu d'information sur comment le chien les perçoit. On peut juste affirmer qu'il possède ces sens, au même titre que la grande partie des autres mammifères.

L'odorat : le sens principale du chien

L’odorat est pour le chien ce que la vue est pour nous : c'est le sens qu'il va utiliser le plus souvent pour décrire son monde. Nous sommes bien incapables de comprendre ce sens, malgré les siècles qu'il nous émerveille et qu'on l'étudie : c'est comme demander à une personne pas voyante d'imaginer et décrire les couleurs, on tente de décrire quelque chose que notre cerveau ne peut pas concevoir.
Concrètement, le chien possède entre 100 et 200 millions de cellules olfactives (contre 5 millions pour un humain). Il peut percevoir les odeurs à des concentrations environ 100 fois inférieures que l'homme. En volume, jusqu'à la moitié du cerveau est octroyée à l'olfaction. Cela lui donne des capacités extraordinaires. Mais tous les chiens n'ont pas les mêmes compétences, cela dépend de la race voir de l'individu.
Le chien reconnaît l'odeur d'une main sur un objet après seulement deux secondes de contact. Il détecte la trace odorante des doigts sur une vitre six semaines après, même si cette vitre a été manipulée. Et nous avons encore bien des choses à apprendre : des travaux récents ont mis en évidence la capacité du chien à "sentir" des maladies comme le cancer du poumon, via l'haleine. Le chien est en effet capable d'apprendre à réagir différemment suivant si la personne en face de lui est atteinte, ce qui permet d'orienter le diagnostic vers cette recherche. Ils sont tellement performants que la justice de certains pays, comme l'Allemagne ou la Hollande, accepte comme preuve l'identification d'une personne par un chien.
Si on comprend mieux les capacités perceptives de l’animal, on peut mieux comprendre les réactions. C’est mis en pratique pour l’enrichissement du milieu et l’éducation. Sentir des odeurs pour un chien, c'est comme regarder le paysage ou un film pour nous ! Sentir est une source de plaisir et de distraction.

L'ouïe : le chien entend un plus large spectre que nous

La perception acoustique du chien est légèrement plus développée que nous. Il perçoit en effet un plus large spectre sonore : la fréquence (hauteur d’un son, aigu ou grave, en Hertz) entendu par un humain va de 20 à 20kHz ; le chiens entend les sons de 20 Hz à 60-65kHz. D'où les sifflets à ultrasons, qui permettent d'émettre un signal sonore audible uniquement par le chien (encore faut-il que le sifflet émette sur l'intervalle inaudible pour nous mais pas pour le chien).
Ce sens est légèrement plus développé, mais c'est loin d'être celui qui est le plus utile au chien. L'homme, à contrario, utilise énormément ce canal pour communiquer, et de ce fait, il influence le chien et l'oblige à développer ce sens. Mais spontanément, la communication acoustique chez le chien est loin d'être leur principal mode de communication : la vue et l'odorat joue un rôle également prépondérant.


Le principale intérêt de l'ouïe est de prévenir des dangers : ce sens permet d'être alerter des dangers immédiats, et éventuellement de prévenir les congénères. Mais au final, le chien utilisera ce sens plus pour communiquer avec nous et nous comprendre que dans les relations avec ses propres congénères, où il est secondaire.

La vue : le chien est un chasseur

La vue du chien est nettement inférieure à la nôtre. Il nous dépasse sur la vision des mouvements (un chien détecte un objet en mouvement jusqu’à 900m). Mais pour l'acuité visuelle, il ne perçoit un objet qu'à 30cm de lui seulement, et il voit moins les détails que nous.
Le champ visuel monoculaire est supérieur, par contre le champ binoculaire est plus petit : il a donc un regard plus concentré, dirigé vers l'avant, même si chaque œil voit un champ un peu plus large que nous. Les yeux sont en effet placés différemment sur le crâne, leur position justifie aussi la mauvaise vision de près.
Au niveau des couleurs, le chien est dichromate (2 types de pigments, nous on en a 3 voire 4). Cela signifie qu'ils distinguent bien différentes couleurs, mais il en percevra moins, et chaque couleur aura moins de nuances. Ils ont en effet beaucoup moins de récepteurs (les fameux cônes) sur la rétine que nous.


  • b
  • d

CHIEN (informations generales) Communication2%20corps(1)

Les autres récepteurs rétiniens, les bâtonnets, sont par contre plus nombreux : le chien perçoit mieux l'intensité lumineuse, ce qui lui donne une meilleure vision nocturne que nous (mais il n'a pas le niveau des chats)
Une étude intéressante a montré que pour choisir et caractériser un objet, on observe que l’enfant discrimine à partir de la forme, souvent, alors que le chien plus en fonction de la texture ou de la taille.

Le toucher : le chien, un amateur de câlins

Le toucher, comme dit en introduction, est un sens complexe qui peut vu comme plusieurs sens. Mais je ne parlerai là que de la sensibilité fine, celle qui intervient pour explorer l'environnement, et pour les caresses (accessoirement !).
Le chien a en effet ce sens relativement bien développé. Que ce soit au niveau de la pilosité, avec des cils et des vibrisses qui permettent de ressentir des vibrations très fines (serait-ce là l'origine du "6ème sens" ?), ou simplement de la peau. Nombre de chien apprécie la caresse, et il y a peu de partie du corps qui sont "interdites". Au contraire même, le chien n'hésite pas à nous exposer son ventre ou ses fesses, quand il apprécie particulièrement les caresses à ces endroits-là.
Le contact physique est même un besoin fondamentale du chien : le chiot recherche, dans son comportement d'exploration dit "en étoile", à avoir un contact physique avec sa mère chaque fois qu'il revient la voir. Cette appréciation du contact est partagée avec nous : nous sommes également, avec le chien, une espèce sociale. Il y a des chances pour que notre attrait pour le contact physique, comme le chien, ait à voir avec l'idée de former des groupes sociaux. Le chat, en effet, plutôt indépendant, ne manifeste pas un tel intérêt pour les caresses, et semble plus délicat en réaction au toucher.
Au final, on se rend compte que le chien est un animal doué d'une sensibilité et d'une perception complexe, fine, et fondamentalement différente de la nôtre. La conséquence est, pour nous, l'impossibilité de comprendre ses goûts : le choix des parfums, du lieu de couchage, des caresses, tout cela peut dépendre de sensations que nous sommes bien incapables d'imaginer !

Plein d'infos ici, dont j'ai tiré le texte ci-dessus: https://wamiz.com/chiens/guide/comprendre-son-chien-44



CHIEN (informations generales) B700736e4cf60f07df3b
capriany
capriany
Admin
Admin

Féminin Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 1645
Age : 99
Emploi/loisirs : musique photo voyage etc
Date d'inscription : 03/09/2008

f Re: CHIEN (informations generales)

Message par capriany le Lun 26 Aoû 2019 - 19:14

Des aliments toxiques pour les chiens :


Vous avez déjà hésité avant de donner un os, un biscuit ou un morceau d'oignon à votre chien ? Vous aviez peut-être raison 
de vous demander si c'était bon pour lui ! Voici 13 aliments toxiques pour les chiens, et comment prendre soin de votre animal 
dans le cas d'une intoxication.



Tous les propriétaires de chiens sont un jour tentés de donner à leur compagnon à 4 pattes, qui les fixe avec son irrésistible regard suppliant
un peu de leur dîner. Mais faites très attention, car il est essentiel de savoir ce qu'on peut ou ne peut pas donner à manger à son chien pour 
assurer sa santé et son bien-être au quotidien. Certains sont toxiques en petites doses, alors que d'autres aliments sont dangereux pour 
le chien à la longue. 
Educateur canin, Jean-Luc dresse pour vous une liste de 13 aliments toxiques pour les chiens.

1 - Les os

Les os cuits sont dangereux pour les chiens. Les os deviennent cassants une fois qu’ils sont cuits ce qui forme des esquilles lorsqu’ils se cassent. 
Les esquilles ont des bords tranchants et peuvent rester coincés dans les dents, causer un étouffement ou une perforation des parois 
stomacales et intestinales. 
Ne donnez jamais d’os de poulet ou de lapin. Donnez-lui de préférence un cartilage de boeuf.

2 - Le chocolat 

Le chocolat est dangereux pour les animaux, car il contient de la théobromine, un composant qui agit comme stimulant cardiaque et comme 
diurétique. Un gros morceau de chocolat peut provoquer des vomissements, la diarrhée et surtout une hyperactivité d’abord. La théobromine 
va soit augmenter le rythme cardiaque soit provoquer des battements irréguliers.
La mort est même possible, surtout si le chien fait de l’exercice. De grandes quantités de chocolat peuvent empoisonner ou même tuer 
un chien de taille moyenne ou grande.

3 - L’alcool

La consommation d’une petite dose d’alcool peut désorienter le chien, le rendre nerveux et même agressif dans certains cas. Une dose 
élevée peut inhiber le système nerveux central, la respiration et le rythme cardiaque, conduisant à la mort.

4 - Le lactose

Les chiens adultes sont intolérants au lactose présent dans le lait qui génère des vomissements et de la diarrhée. C'est extrêmement 
irritant pour les chiens et à éviter pour les chiots qui n'auraient pas accès au lait de leur mère. Dans ce cas, vous pouvez acheter du lait 
maternisé pour chiot developpé en laboratoire pour les chiots pas encore sevrés.
Vous pouvez encore leur donner du lait sans lactose qui n'est pas un aliment toxique pour les chiens, mais seulement si c'est un cas 
d'extrême urgence et que vous devez absolument nourrir un chiot et n'avez pas accès à du lati pour chiots. Toutefois, il faudra en acheter 
rapidement pour que les bébés chiens aient tous les nutriments dont ils ont besoin pour leur croissance.

5 - Les oignons

Les oignons sont toxiques pour les chiens, car ils contiennent du disulfure d'allyle et de propyle, qui endommagent les globules 
rouges dans le sang tandis que leur taux de production demeure normal.
L’empoisonnement peut se produire soit par l’ingestion de grandes quantités d'oignons par le chien, soit par l’ingestion répétée de plus 
petites quantités. Le chien peut avoir une respiration courte car le nombre des globules rouges (qui transportent l’oxygène) se trouve réduit. 
Ainsi, les oignons sont bel et bien toxiques pour les chiens et peuvent générer leur mort.

6 - L’ail

L'ail est dangereux pour le chien car il contient une substance toxique, le thiosulfate. Il semblerait que celui-ci soit tout de même moins nocif 
que les oignons et que de grandes quantités devraient être absorbées pour causer une intoxication chez le chien.

7 - Les viandes salées et le jambon

Riche en matières grasses et de conservateurs, les viandes salées et jambons sont très dangereux pour les chiens. Ils produisent des douleurs 
à l’estomac et la pancréatite. La forte quantité de sel dans ces viandes peut causer une consommation inhabituelle d’eau et provoquer 
des gaz qui peuvent tuer l’animal.
8 - La caféine
Comme le chocolat, la caféine stimule le système nerveux central et les systèmes cardiaques. Dans les heures qui suivent l'ingestion,
la caféine peut causer des vomissements, une agitation, des palpitations cardiaques, et même la mort.

9 - L’avocat

L’avocat est riche en matières grasses et il génère des douleurs à l’estomac, des vomissements et une pancréatite chez le 
chien qui en mange. La coquille est toxique pour le chien et peut bloquer l’intestin.

10 - Le thon

Le thon en boîte est trop riche en sel et peut générer des troubles aux reins et au coeur. Ceci vaut aussi pour les chats ! Ce n'est pas 
un aliment toxique pour le chien s'il est mangé de manière totalement exceptionnelle, mais ne doit pas faire partie de son alimentation 
du quotidien.
Il existe toutefois des thons en boite pour animaux qui sont adaptés aux besoins de nos compagnons à quatre pattes.

11 - Les raisins et raisins secs 

Les raisins - et encore davantage les raisins secs - sont des aliments toxiques pour les chiens. Ils engendrent des troubles intestinaux 
chez nos compagnons à quatre pattes, et peuvent même donner lieu à une insuffisance rénale dans des cas graves.

12 - Le blanc d’oeuf

Le blanc d'oeuf contient de l’avidine, qui détruit la biotine, vitamine B8, qui est utile au métabolisme des protéines et des graisses. 
Ce n'est pas un aliment toxique pour le chien s'il est consommé en petite dose une ou deux fois, mais une consommation réguière 
d'oeufs crus peut engendrer une carence B8. A éviter, donc !

13 - Le champignon

Tout comme chez l’être humain, l’empoisonnement par des champignons peut être fatal. Ils peuvent causer de graves problèmes 
au foie et des dérèglements neurologiques. Consultez immédiatement votre vétérinaire si vous soupçonnez votre chien d'avoir mangé 
des champignons !

Mon chien a ingéré un aliment toxique, que faire ?

Si votre chien a avalé un aliment dangereux, contactez au plus vite votre vétérinaire en lui précisant bien la quantité ingérée et la 
composition du produit. Si besoin est, il vous demandera de venir avec votre animal pour le faire vomir.
Il est important de réagir le plus rapidement possible, au maximum dans les deux heures suivant l'ingestion.
https://wamiz.com/chiens/conseil/13-aliments-dangereux-pour-les-chiens-3401.html



CHIEN (informations generales) B700736e4cf60f07df3b
capriany
capriany
Admin
Admin

Féminin Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 1645
Age : 99
Emploi/loisirs : musique photo voyage etc
Date d'inscription : 03/09/2008

f Re: CHIEN (informations generales)

Message par capriany le Mar 27 Aoû 2019 - 13:35

LES VACCINS 


Vaccin chien : contre quelles maladies le protéger ?
Des maladies graves
Tous les chiens doivent être immunisés contre la maladie de Carré, l’hépatite contagieuse (dite aussi hépatite de Rubarth) et la parvovirose.

La parvovirose
La parvovirose entraîne une gastro-entérite hémorragique aiguë et est extrêmement contagieuse. Cette maladie est  à l’origine d’épidémies importantes et de nombreux décès de chiots. 

Le virus de la parvovirose est très résistant dans le milieu extérieur, ce qui facilite la contagion. C’est pourquoi tous les chiens doivent être vaccinés.
La leptospirose
La leptospirose est une maladie bactérienne grave et l’Homme peut être atteint par cette maladie. Les chiens se contaminent le plus souvent dans de l’eau souillée par l'urine des rongeurs. 

Si vous avez un chien de chasse ou si vous allez souvent dans des zones humides avec votre chien, il est indispensable de faire vacciner votre chien contre la leptospirose.
La rage
La rage est une maladie virale mortelle qui touche tous les mammifères dont le chien, le chat et l’homme.
La France est considérée comme indemne de rage  mais la vaccination reste d’actualité. Si vous souhaitez voyager à l’étranger avec votre chien, la vaccination est obligatoire. 
Plus on vaccine, moins il y a de risque que la maladie réapparaisse en France. La vaccination contre la rage permet aussi de protéger son chien ou son chat lorsque des cas de rage 
importés apparaissent sur le territoire français.
Le vaccin antirabique peut être administré à partir de l’âge de 3 mois.
Toux du chenil
La toux de chenil est une trachéo-bronchite infectieuse qui touche les chiens. Le vaccin est recommandé chez les chiens qui vivent en communauté, qui vont en chenil ou en exposition 
ou en club canin. La toux de chenil est due à plusieurs bactéries et virus dont le parainfluenza virus. 
La leishmaniose
La leishmaniose est une maladie qui touche le chien mais aussi l’homme. C’est une maladie due à des parasites qui sont transmis par des piqûres d’insectes volants appelés phlébotomes. 

En Europe, la leishmaniose s’étend sur tout le pourtour méditerranéen, et donc tout le sud de la France. C’est une maladie potentiellement mortelle pour laquelle il n’y a pas de traitement 
curatif définitif. Une fois le chien malade, un traitement à vie devra être donné pour limiter les rechutes. Pour protéger les chiens contre cette maladie, il faut éviter les piqûres des 
phlébotomes en appliquant des produits répulsifs sur les chiens et dans l’environnement et en rentrant les chiens à l’intérieur le soir. La vaccination permet par ailleurs de limiter le 
risque de développement de cette maladie chez le chien et constitue donc le meilleur moyen de la contrôler. 
https://fr.virbac.com/home/toutes-les-maladies/maladies-chien-vacciner.html



CHIEN (informations generales) B700736e4cf60f07df3b
capriany
capriany
Admin
Admin

Féminin Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 1645
Age : 99
Emploi/loisirs : musique photo voyage etc
Date d'inscription : 03/09/2008

f Re: CHIEN (informations generales)

Message par capriany le Mar 27 Aoû 2019 - 14:01

LE COMPORTEMENT


La Consultation comportementale
Les troubles du comportement du chien et du chat sont fréquents, largement sous-diagnostiqués, et souvent très mal perçus.
Face à un animal compliqué, la plupart des propriétaires s'entendent dire par leur entourage que leur animal est « mal éduqué », qu'il est « jeune, et que ça va passer », que c'est « parce qu'il a été battu », qu'il « se venge ».... Ce qui est pourtant très rarement vrai !
Beaucoup de propriétaires croient de plus être responsables du trouble de leur animal, à tort le plus souvent, mais en croyant être la cause du problème, les propriétaires n'osent pas demander conseil... Et c'est bien dommage, car la plupart des troubles peuvent disparaitre ou au moins être très largement améliorés par un suivi comportemental de quelques mois.
Dans tous les cas, plus l’animal est pris en charge précocement, meilleurs et plus rapides seront les résultats obtenus. Un animal n’est jamais trop vieux pour être traité. Certaines affections sont par ailleurs directement causées par le vieillissement et peuvent être traitées avec succès.

Le comportement : une discipline médicale

Une consultation comportementale est une consultation spécialisée vétérinaire, qui peut être demandée par exemple pour:

  • un chien qui aboie trop, est très agité, détruit, grogne, mord, ou en revanche est devenu complètement triste, a peur de tout, n’arrive pas à devenir propre ou ne réussit pas à progresser aux cours d’éducation...


  • un chat qui est malpropre, agressif, peureux, qui détruit, se lèche de façon compulsive, fait des griffades, est boulimique, ou complètement déprimé ...



La consultation comportementale dure environ une heure, parfois un peu plus.
Tous les membres de la famille qui vivent avec l'animal peuvent être présents, pour que chacun puisse apporter sa propre observation, exprimer ce qu'il a vu et perçu de son animal et participer à la thérapie.
La consultation se décompose en un examen médical de l'animal, puis un entretien avec les propriétaires.
L'examen médical est fondamental puisque des raisons médicales sont souvent à l'origine de troubles : chien qui devient aveugle et qui mord par surprise, chien qui a mal et qui s'isole ou ne mange plus, chat infesté de puces qui se lèche jusqu'à s'épiler le ventre ou le dos, chien âgé dont le cerveau vieillit ou le système hormonal se dérègle et qui devient dépressif ou anxieux...

Thérapie comportementale : principe et durée

La première consultation lors de trouble comportemental a pour but de :

  • Permettre aux propriétaires d’exposer leur problème et leur demande,
    Poser un diagnostic de l'affection comportementale,

  • En expliquer la cause, ce qui est souvent possible,
  • Proposer une thérapie (médicament et/ou exercices et/ou changement d'habitudes...),
  • Donner un pronostic (quelles sont les chances d'améliorer l’animal) 
  • Par la suite, il est généralement nécessaire de prévoir quelques consultations de suivi, espacées de quelques semaines à quelques mois chacune, ce rythme sera déterminé en fonction du trouble de l'animal. Les consultations de suivi permettent de surveiller l’évolution du trouble et d’ajuster le traitement. En effet, chaque animal est un cas unique, cela permet ainsi d’améliorer significativement les résultats obtenus et de diminuer de façon très importante les risques de récidive. Une thérapie comportementale dure au minimum 2 ou 3 mois, temps minimum nécessaire à ce que les changements soient durablement fixés.



Pour faciliter les modifications comportementales, le vétérinaire dispose de médicaments efficaces qui sont souvent utilisés car ils facilitent la thérapie et rendent l'amélioration plus importante et plus rapide. L'utilisation d'un médicament est discutée au cas par cas avec le propriétaire, mais il n'est jamais question d'endormir l'animal : le médicament permet par contre de le rendre plus réceptif au changement et diminue son mal-être, sa souffrance.
En plus du médicament, les prescriptions de thérapie proprement dites peuvent être :

  • Modification de certaines habitudes à la maison,
    Travail sur la communication avec l’animal,

  • Organisation d’un nouvel espace pour l’animal (notamment chez les chats),
  • Exercice et jeux particuliers,
  • Mesures d’éducation...



Enfin, comme toute autre maladie, le traitement d’un trouble du comportement demande un minimum d’assiduité pendant quelques semaines : administration régulière des médicaments et respect des consignes prescrites. En récompense de quoi les résultats peuvent être très rapides, pour le bien de tous !
https://www.zoopsy.com/public/foire-aux-questions/la-consultation-comportementale.php



CHIEN (informations generales) B700736e4cf60f07df3b
sakaki.shinto
sakaki.shinto
voyant(e)
voyant(e)

Féminin Cancer Dragon
Nombre de messages : 825
Age : 67
Emploi/loisirs : lecture, peinture, sculpture sur bois, et gravure sur verre, poésie
Humeur : lunaire
Date d'inscription : 30/12/2010

f Re: CHIEN (informations generales)

Message par sakaki.shinto le Mar 27 Aoû 2019 - 23:20

coucou merci

CAPRI, 


De très importantes informations. 



CHIEN (informations generales) D47d76399001dafedf75

Contenu sponsorisé

f Re: CHIEN (informations generales)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 16 Sep 2019 - 4:50