Clairvoyance

Bonjour !

Toute l’équipe de Clairvoyance
Vous souhaite la bienvenue.
Si c’est votre première visite, cliquez sur : "S’enregistrer"
Vous êtes déjà inscrit, cliquez sur : "Connexion"
Pour me contacter, cliquez en bas de cette page sur "Contact"
Attention, pensez a faire votre présentation, lire et signer la charte lors de la validation de votre inscription. Tout membre n'ayant pas fait cette démarche est automatiquement supprimé.
A noter,nous avons une section voyance générale ouverte aux invités. Voir les modalités dans voyance complète par Laurent.


Amicalement.
Les administrateurs
Clairvoyance

Bienvenue sur Clairvoyance....Des questions sur votre destinée? C'est ici....Laurent, voyance par ressenti photo---Kim, voyance par le tarot de Marseille,oracle de Wynn---Lhel, cartomancie---Vevette17, Voyance par le tarot Arthurien---Sakaki.Shinto, voyance par le tarot de Marseille et autre et guérison---Chatiranes, interprète vos rêves---Miss Alecto, psychologie----Frane, miss Alecto ,avatars et signatures---Capriany, la lithothérapie,toujours la pour vous aider et aussi, venez passer d'agréables moments de détente sur notre Chatbox....

CREPES

Partagez
avatar
Invité
Invité

y CREPES

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 21:30

C'est la Chandeleur ! Ca va être l'heure de faire des crêpes et chanter la crêpière ! Pas n'importe quelles vulgaires crêpes bien sûr, mais des crêpes bretonnes au bon beurre breton, à la bonne farine bretonne, et au bon lait breton ! Les "crêpes" normandes ou pire "alsaciennes" ne sont que des pâles imitations mal dorées. Des crêpes alsaciennes ?! Je t'en ficherais moi des crêpes à la bière ! Est-ce qu'on fait de la choucroute bretonne chez nous en Bretagne nous ? (et commencez pas avec vos abominables histoires de choucroute de la mer). Remballez les pancakes et les galettes : il n'y a qu'une seule véritable crêpe, et c'est la crêpe bretonne ! Celui qui prétend le contraire est un naan.



Voici donc la vraie recette de la crêpe bretonne telle qu'on la fait de Kervoyal à Quimper en passant par Arzon, Concarneau, Pouldreuzic et Plouhinec (Oui parce qu'on ne fait des vraies crêpes bretonnes qu'en Basse Bretagne, en Haute Bretagne ils font des galettes). Enfin on ne va pas se crêper la coiffe bretonne pour ça, ce n'est pas le bardocuculle qui fait le moine, il suffit de goûter une fois une vraie crêpe bretonne pour se rendre compte que ça n'a rien à voir avec les galettes de Morlaix et de Saint-Pabu. Si vous pensez le contraire, goûtez et vos convictions seront retournées comme une crêpe, vous laisserez tomber votre vieille recette à la bière, au rhum, ou au Calvados comme une crêpe mal lancée !



Voici donc la vraie recette des crêpes bretonnes de Bretagne :





Temps préparation : 10 minutes 

Temps de cuisson : 2 minutes 

Ingrédients

Pour plein de bonnes crêpes, voici les ingrédients de la pâte à crêpes :

  • 500 g de farine de froment

  • 250g de beurre frais

  • 250 g de sucre en poudre

  • 1 litre de lait

  • 6 oeufs du jour


Note : suivant votre goût, vous pouvez mettre un peu plus de beurre et de sucre, jusqu'à 500 g de beurre et 500 g de sucre.

Préparation de la pâte à crêpes

Dans un saladier, mélangez le farine et le sucre. Ajoutez les oeufs entiers, fouettez le mélange, incorporez le lait tièdi puis le beurre que vous ferez préalablement fondre (sinon il faut fouetter beaucoup plus énergiquement)

Repos de la pâte à crêpe

On voit souvent dans des livres des recettes de crêpes qui préconisent de laisser "reposer" la pâte pendant plusieurs heures. Ce temps de repos de la pâte à crêpes n'est pas nécessaire, et il peut même être préjudiciable aux qualités organoleptiques de vos crêpes, d'autant plus si vous faites reposer la pâte au réfrigérateur.

Le repos sert à laisser le temps aux levures de se multiplier, mais il n'y a pas de levure parmi les ingrédients des crêpes (à part si vous faites de fausses crêpes alsaciennes à la bière, ou des pancakes américains). Des personnes mal renseignées prétendent sur Internet - où on lit tant de bêtises - que le temps de repos sert à ce que le liquide imprègne bien l'amidon, ou qu'il faut du temps pour que des protéines comme la gluténine insoluble et la gliadine monomèrique se réveillent mais j'ai une amie qui est professeur de physique-chimie qui m'a certifié que c'était du flan.

Cuisson des crêpes

Faites chauffer une poêle avec une noix de beurre. Une fois la poêle bien chaude, déposez et étalez une louche de pâte à crêpe. Laissez cuire une minute, ajoutez une noix de beurre sur la crêpe, puis faites sauter la crêpe d'un coup sec vers le haut ! Si votre crêpe reste collée à la poêle, mettez plus de beurre dans la pâte. Pensez à rattrapper la crêpe lorsqu'elle redescend.

 

Si votre crêpe retombe du mauvais côté (celui qui est déjà bien cuit)...


... c'est que vous ne m'avez pas écoutée et que vous n'avez pas mis une noix de beurre sur la crêpe avant de la retourner. Le beurre agit pour les crêpes comme pour les tartines : la crêpe retombe toujours sur le côté beurré. C'est une loi physique.

Tout comme c'est une loi physique que si vous saupoudrez votre crêpe avec du sucre glace sans tenir le bouchon qui ne tient pas, votre crêpe sera un peu trop sucrée.


Surtout, en aucun cas tartiner votre vraie crêpe de Nutella : essayez plutôt au salidoux au caramel au beurre salé !



A déguster avec une bolée de bon cidre breton.



Bonne chandeleur à tous, et vive les crêpes !
avatar
anjela
Membre V.I.P
Membre V.I.P

Féminin Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 18/02/2013

y Re: CREPES

Message par anjela le Mer 3 Fév 2016 - 11:32

super merci :pour cette bonne recette léalouve
et tous ces petits détails

    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 15:32